05 mai 2006

Les hauts plateaux : Litang

Depuis Kangding, nous avons fait du chemin.. apres Tagong et Xinduqiao, nous voici a Litang. C'est une petite ville de 30000 habitants posee au milieu d'une immense prairie entouree de sommets enneiges. Nous sommes a 4000 metres. Nous n'avons pas souffert de l'altitude car depuis Kangding nous avons pu grimper a ces hauteurs et redescendre.

Tout autour de Litang, des paturages et des collines puis de hautes montagnes, pas un village jusqu'a l'horizon qui est pourtant degage. Nous sommes arrives ici dans l'autobus confortable d'un voyagiste chinois cueilli au vol sur la route. Le trajet est long (7 heures) mais magnifique, des villages et une ville coinces au fond des vallees et 3 cols a plus de 4500m.




Ici la majorite de la population est tibetaine. Les silhouettes et les visages des gens sont vraiment etonnants. Des visages burines par le soleil des hauts plateaux, des vetements fourres aux longues manches qu'ils portent entoures autour de la taille comme s'ils n'avaient pas trop confiance dans l'arrivee du printemps. Les hommes portent des cheveux tres longs, noues en tresse ornees de bijoux











Nous sommes en terre bouddhiste, on trouve donc a Litang cinq monasteres regroupant 300 moines de la secte des bonnets jaunes, pas moins. Le plus ancien de ces monasteres fut construit pour le 3eme Dalai-lama (1543 - 1588). De la terrasse du monastere le plus eleve, la vue est formidable!












La lamasserie est ceinturee par un magnifique mur surmonte de chorten (ou stupa). Un sentier permet d'effectuer le tour complet a l'exterieur de la lamasserie. Les pelerins parcourent ce sentier sans fin en recitant des prieres ... c'est la "kora" (chemin de prieres), le pelerinage bouddhiste. Lors de notre promenade nous avons pu voir un pelerin se prosterner de toute la longueur de son corps et progresser ainsi lentement sur la khora ...



Le coin du routard

L'hebergement le plus recommande dans les guides pour Litang est sans contexte le Crane GuestHouse... Nous y avons couche... une nuit. Les odeurs et la mine renfrognee des hotes nous font quitter ce lieu peu avenant.
Pour un montant identique (40 yuans la chambre) nous optons pour l'hotel SHENGDI, qui cumule de nombreux avantages : tout pres de la gare routiere, des chambres bien plus "typiques" et une gentillesse et disponibilite des hotes ... L'hotel est depourvu de douches mais il est tres propre.

Un bon repere pour trouver l'hotel
Pour trouver l'hotel : de la gare routiere remonter a droite vers le carrefour en Y tout proche. Laisser la branche de droite (vers Daocheng) et prendre a gauche sur 50 metres, l'hotel est la. L'hotel situe a la pointe de l'Y appartient au enfants des proprietaires, il est tout neuf et ne recoit que des groupes de chinois.